Ecriture

Ne comptes plus me trouver sain d’esprit. Finissons-en avec la raison. H. Miller

[Edit du 12/12 : La boutique fonctionne normalement ! Merci à tous ceux qui ont déjà passé commande <3]

Soooooo … nous y voilà. Enfin presque.

Hier, j’ai relu certainement pour la 284 ème fois cette nouvelle débutée il y a 3 ans dans un wagon de la ligne 6 du métro parisien et finie au mois de juillet dernier, le nez à la fenêtre du Château Des Quatre Vents à Amsterdam.

Après une dernière lecture numérique au plus près de mes mots, j’ai imprimé mes quelques pages et j’y suis retournée une bonne fois pour toute. Et puis il fallait bien en finir et avancer.

sous le porche again

J’ai beaucoup réfléchi à ce que je voulais faire de ces nouvelles qui, toutes seules, ne pouvaient pas vraiment exister sur papier mais qui ensemble, un jour, vivrons peut être une vie de bibliothèque. Sous Le Porche, par exemple, m’était trop précieuse pour la livrer entièrement ici, trop particulière – de par son genre – pour la porter en étendard. Alors j’ai décidé de lui dessiner un boudoir. Un endroit que vous et moi connaîtrions, où je pourrais, à l’envie, ajouter des textes que vous choisiriez de posséder à votre tour.

C’est chose faite.

Vous pouvez retrouver sur la plate-forme Etsy La Boutique DorothyConvention, ma petite librairie virtuelle :

DorothyConventionbyladyfox

Après avoir créé ce lieu, Le Professeur P. Convention est venu me filer un énoooooooorme coup de pouce pour mettre les choses en place. Une jolie couverture faite avec nos mains à nous et notre sens du style, et une mise en page du texte pour que ce soit agréable pour vous à lire. L’achat du titre vous délivrant ainsi un PDF, un epub et l’image de couverture que voilà. Pardonnez-nous, c’est un métier, et ce n’est assurément pas le notre.

Sous Le Porche

Tout irait bien dans le meilleur des mondes si vous pouviez la télécharger à l’envie. Mais ayant une partie de ma vie en France et l’autre au Pays-Bas, Etsy ne s’y retrouve pas et réalise encore quelques vérifications sur mon identité. Cela ne bloque pas l’achat, mais vos paiements et la réception de la nouvelle. Vous pouvez donc dès à présent la commander, mais il faudra encore patienter quelques jours pour obtenir les fichiers et la lire.

Ceux qui me connaissent bien savent donc que je suis actuellement dans tous mes états d’être bloquée par des questions administratives et de ne pas pouvoir vous assurer le bon service tout de suite.

Je suis actuellement très occupée à épuiser nerveusement quelques centres d’aide.

Merci à ceux qui ont fait la démarche, dès l’annonce hier soir, d’acquérir la bestiole et à tous vos petits mots très encourageant.

Je vous laisse avec les premières lignes de Sous Le Porche,
en vous souhaitant une semaine aussi riche en émotions que la mienne.

***

Quand on ne baise pas, elle m’embrasse sur la joue… comme un bon copain. Á chaque fois, mes mâchoires se crispent comme pour se défendre.

Je suis assis là, seul dans mon appartement, en caleçon. Depuis qu’elle est partie, j’ai la queue entre les jambes… Littéralement.

Le cuir colle à ma peau. Je fume. Cigarette sur cigarette. Comme un taureau en plein hiver, je souffle la fumée par le nez. Je fulmine. Littéralement.

Lorsque nous étions sous le porche, sa jambe enserrait ma taille et sa bouche était soudée à la mienne … étouffant ses propres cris.

Sous mes pieds nus, la moquette gratte un peu. Putain qu’est-ce que je fais là….

***

Le bisous !

P.S. : Le portrait illustrant l’article – et présent sur ma boutique – a été, évidemment, réalisé par ma très précieuse By Lady Fox sans qui je n’irais pas bien loin en ce moment ❤

P. P. S. : Le titre de l’article est tiré d’une lettre d’Henry Miller à Anaïs Nin, écrite à Paris en 1932 et issue de Correspondance Passionnée aux éditions Stock.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s